En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies… Fermer

publicité

iPhone : la relation entre âge des batteries et performances se confirmerait

Avis d'expert : Suite à de nombreux témoignages, Geekbench a voulu comparer les performances des iPhone 6 et 7 en fonction de l'OS installé et de l'âge des batteries. Les résultats sont assez parlants.

La polémique commence à enfler. Il y a quelques jours, un utilisateur témoignait sur le fait que son iPhone 6 était d'une lenteur exécrable depuis le passage à iOS 11. Pourtant ce modèle n'est pas si vieux et devrait faire tourner l'OS sans trop de problèmes.

 

Sur Reddit, il expliquait qu'un simple changement de batterie mettait fin à ces lenteurs, chiffres à l'appui. Un constat confirmé par de nombreux autres utilisateurs sur le même forum. L'OS ne serait donc pas en cause. Quel rapport entre la batterie et la vitesse de travail d'un smartphone ? A priori aucun mais en fait si.

Cette situation serait la conséquence de la mise à jour 10.2.1 d'iOS censée corriger de multiples bugs liés aux batteries des iPhone 6 et 6s : mauvaise indication de la jauge, autonomie très limitée, extinctions subites... Cette mise à jour a bel et bien corrigé la plupart de ces problèmes mais au prix d'une baisse des performances du processeur (Apple aurait réduit le voltage de sortie des batteries), selon 9to5Mac.

Traduction, pour préserver l'efficacité des batteries, la fréquence d'horloge du processeur est moindre. Cela ne se sentait pas trop sur iOS 10 mais avec iOS 11, le ressenti de latence est bien plus important. Latence qui disparaît donc en changeant la batterie.

Le spécialiste de la mesure de performance Geekbench a voulu vérifier ces affirmations (qui s'appuient d'ailleurs sur ses outils). Dans un billet de blog, John Pool, le créateur de Geekbench, a compilé les performances des iPhone 6s et 7 en fonction de la version d’iOS installé. Les différences sont assez flagrantes et tendent à confirmer les constats faits par les utilisateurs.

On note bien une baisse des performances du même smartphone entre iOS 10.2.0 et iOS 10.2.1 qu'il s'agisse de l'iPhone 6/6s mais aussi du 7. La mise à jour pour corriger les soucis de batteries aurait donc bien une conséquence sur la vitesse du processeur, dont les cycles auraient été réduits. Apple a privilégié l'autonomie en impactant les performances. Mais pourquoi l'avoir fait également sur l'iPhone 7 qui n'a pas rencontré les mêmes problèmes de gestion de la batterie ?

C'est un choix qui peut être discuté. Le problème est qu'Apple n'a absolument pas communiqué sur ce point ni sur le débat qui se tient actuellement. Et des utilisateurs commencent à se demander si cette astuce logicielle n'a pas permis à la pomme de faire des économies sur un vaste plan de remplacement de batteries...

Articles relatifs

Contenus sponsorisés

Contenus partenaires

Réagissez à l'article

24 réponses
Connectez vous ou Enregistrez-vous pour rejoindre la discussion
    
  • Ainsi afin d'éviter une obsolescence sur l’autonomie, Apple créerait une obsolescence sur les performances …

    Downclocker le CPU pour améliorer la longévité de la batterie est une bonne idée (et largement utilisée depuis toujours, c’est par exemple ce que fait le Mac quand il ne reste plus qu’autour de 5% de batterie, ou bien ce que fait un CPU grand public lorsqu’il est trop sollicité et qu’il chauffe trop), mais encore faudrait-il ne pas le faire dans le dos de l’utilisateur en effet.

    Un simple avertissement affiché à l’écran (ou un pictogramme indiquant un mode éco) serait dans ce cas un minimum. Le mieux étant un réglage permettant à l’utilisateur de choisir entre performances ou longévité.
      
    • comme si Apple allait faire ça !
    • 
    • @shooby : Une semaine plus tard …

      « Peut-être aurions-nous dû être plus clairs. […] Le PDG ajoute que les utilisateurs auront en outre la possibilité de désactiver cette fonctionnalité. »

      http://58801a.com/actualites/tim-cook-apple-peut-etre-aurions-nous-du-etre-plus-clairs-sur-le-bridage-des-iphone-39862880.htm
  • 
  • J’hésite à répondre…
    Qui disait : "ce n'est pas un bug mais une fonctionnalité" ?
    Sur mon smartphone Android j'ai effectivement le choix entre performance et longévité et c'est natif ! Cette fonctionnalité n’a pas attendu de voir ce que le temps et les diverses mises à jour avaient comme impact sur les batteries…
    La gestion des batteries sur les iPhone me laissera toujours pantois (impossible de tenir une journée) alors que franchement j’avais été bluffé par l’autonomie de mon iPad, surtout par rapport à mon autre tablette Android… cela restera une énigme…
  • 
  • @nolan: Sauf que dans ce cas on ne parle pas du niveau de charge de la batterie, mais de son âge. Un simple avertissement ne changera rien au problème. Ou alors pour être objectif, cet avertissement devrait être:

    "Votre batterie est ancienne, vous n'avez plus qu'a tout mettre à la poubelle et racheter pour retrouver les performances d'origine"

    Qui, pourrait aussi être résumé par:

    "On vous a bien entubé"
      
    • @stratic : J'avais bien compris merci … mais vu qu'un remplacement de la batterie permet d'après les témoignages de retrouver des performances d'origine, un avertissement honnête (càd pas comme le tiens) permettrait bien de répondre au problème :

      « Votre batterie a atteint x nombre de cycles et votre iPhone fonctionne à présent en mode réduit. Veuillez penser à faire remplacer la batterie afin de retrouver des performances optimales. »

      Maintenant, sûr que cela n'est pas flatteur pour Apple (surtout si la nombre x de cycle est inférieur à celui annoncé à l'origine pour atteindre le niveau d'usure imposant un remplacement), et surtout, comme il est suggéré dans l'article, à voir si cela n'irait pas à l'encontre de leur volonté commerciale (par exemple éviter des remplacements massifs des batteries sur des centaines de millions de terminaux).
  • 
  • @nolan_(Reloaded): Tu te trompes quand tu dis "vu qu'un remplacement de la batterie permet d'après les témoignages de retrouver des performances d'origine".

    Ca c'est vrai pour l'IPhone 7, pas pour la combinaison IPhone 6 et IOS 11. Ce comportement est forcé sur tous les iPhone 6 sous iOS 11, indépendamment de l'état d'usure de la batterie, même ceux achetés récemment avec une batterie neuve (démontré par les tests de GeekBench). Et, ça c'est juste une arnaque. Je ne vois pas comment ça peut être qualifié autrement.

    Mais, même dans le cas de l'IPhone 7, laisser croire à l’utilisateur que son téléphone n'est plus suffisamment performant en dégradant les performances, sans lui indiquer qu'il suffirait de changer la batterie pour que ça tienne la route, c'est juste l'inciter à en racheter un neuf à l'aide d'une pratique mal honnête. En plus de ces méthodes de brigand, c'est aussi prendre l'utilisateur pour un idiot que de prétendre que c'est pour son bien.

    Face à ces pratiques, ma réaction, un peu acide (d'accord), me paraît cependant naturelle.
  • 
  • @stratic : > « Tu te trompes […] Ca c'est vrai pour l'IPhone 7, pas pour la combinaison IPhone 6 et IOS 11. »

    Non non, je ne me trompe pas ; Changer la batterie accélère bien cet iPhone 6 :
    http://www.igen.fr/iphone/2017/12/changer-la-batterie-accelere-bien-cet-iphone-6-102410

    > « sans lui indiquer qu'il suffirait de changer la batterie pour que ça tienne la route, c'est juste l'inciter à en racheter un neuf »

    D’où le message que je proposais ci-dessus, qui répond parfaitement à la situation, contrairement à celui que tu proposais toi.
  • 
  • @nolan_(Reloaded) : Après relecture de l'article où j'avais trouvé l'info, tu avais raison sur ce point, tout du moins, tu avais raison, jusqu'à présent...

    L'article dont je tire l'info (tomshardware) vient de paraître. Il parle du problème initial et des corrections que vient d'apporter Apple. La correction, consiste à afficher un message signalant que la batterie est en fin de vie et qu'il faudrait la changer. Par contre la correction est bancale et maintient encore une part de tromperie car:

    1) Le message ne finit par s'afficher que très longtemps après que les performances aient été diminuées, et sans signaler que les performances sont diminuée à cause de ça. Ce qui laisse toujours l'utilisateur penser que son appareil est trop ancien et continue à le rouler dans la farine.

    2) Sur l'IPhone 6 le comportement est systématiquement forcé (diminution des perfs + message longtemps après), même sur un IPhone acheté récemment et donc avec une batterie neuve. Si c'est bien ça, cette "correction" est pire que la filouterie précédente.

    Ma réaction était suite à la lecture de cet article, que j'avais lu un peu vite, et où je pensais que l'on parlait du problème initial et n'avais pas remarqué qu'il s'agissait en faite d'une nouvelle entourloupe induite par la correction.

    A moins que tomshardware ne tire son info avec des tuyaux percés...
  • 
  • @stratic : Mais il n’y a pas de « correction », les éléments dont fait référence Tom's Hardware ne sont pas postérieurs à la découverte de ce comportement, ce sont les éléments qui constituent ce comportement.

    Apple a mis en place une stratégie de bridage des performances du CPU en cas de forte sollicitation afin d’éviter qu’un pic dans la demande en énergie ne provoque une coupure brutale d’alimentation de l’appareil si la batterie s’avère dans l’incapacité de délivrer la quantité d’énergie demandée à l’instant T (le firmware de la batterie s’assure que celle-ci ne dépasse pas certains seuils de tolérance afin d’en préserver la chimie ; si la demande dépasse les seuils physiques théoriques calculés par le firmware, il coupe).

    Pour finir, je t’invite à lire l’article de blog de Geekbench (source de l’article de Tom's Hardware), car ton raisonnement sur le soit disant « forçage » semble basé sur une tournure de phrase farfelue du rédacteur de Tom's Hardware, inexistante dans le billet de blog d’origine :

    http://www.geekbench.com/blog/2017/12/iphone-performance-and-battery-age/
  • 
  • N.B. : Si tu n’es pas encore convaincu, trois remarques supplémentaires :

    - le niveau de rigueur du rédacteur sur Tom’s Hardware est tel qu’il appelle « iPhone 6 » ce qui est un « iPhone 6s » sur les schémas (et dans le billet de blog de Geekbench, qui n’a jamais parlé d’iPhone 6).

    - les schémas présentés sur Tom’s Hardware (ceux Geekbench) montrent bien qu’une très large majorité de mesures sur iPhone 6s se trouvent dans les performances optimales, preuve que ce comportement n’est pas « forcé » comme tu le dis, mais simplement effectif dans un nombre moindre de cas (a priori ceux où la batterie n’est plus en mesure de délivrer la quantité d’énergie nécessaire).

    - ce que montre ces schémas, si tu tiens à faire un différence entre iOS 10 et iOS 11, c’est qu’Apple a renforcé (et non forcé) ce comportement. Les raisons en ont été données : trop de gens constataient encore, malgré la stratégie mise en place sous iOS 10, des coupures brutales de leur appareil.
  • 
  • un classique chez notre ami : quand il n'arrive pas à contredire une argumentation adverse par des arguments, il cherches à discréditer l'adversaire. N'est-ce pas ce qu'on appelles la technique de l'Homme de paille ? J'ai l'habitude quand il le fait contre moi (je dirais même plus, quand il le fait sur moi ça prouve ses errements, donc c'est tout benef pour moi) mais qu'il le fasse maintenant contre zdnet, ça c'est nouveau !!!!!!!!!!!!
  • 
  • Les batteries sont soudés, tout est fait pour ne pas les changer et acheter un nouveau téléphone.
    Si les pigeons sont contents...
      
    • Non, elles sont inamovibles mais pas soudées. Elles sont remplaçables en boutique, pour éviter que les gens ne balancent les anciennes batteries avec leurs déchets quotidiens, ce qu'ils adorent faire quand ils le peuvent…
    • 
    • En fait, les pigeons applefaniens sont tellement préoccupés à railler l’obsolescence programmée de la concurrence pour voir qu'ils se font pigeonner par l'obsolescence programmée d'Apple !
  • 
  • Je ne connais pas personnellement de gens qui balancent leurs anciennes batteries à la poubelle. Je ne sais pas pour la France, mais il y a en Belgique dans n'importe quel supermarché, boutique ou entreprise une boîte de collecte des batteries et la communication à ce sujet est au point. Transformer une limitation technique qui emmerde les utilisateurs en un argument écologique, c'est bien de la com made in Apple.
  • 
  • Je crois surtout que, plus que pour des raisons écologiques, le remplacement en boutique est l'occasion de facturer 89 € une batterie qui en réalité en vaut entre 20 et 30 €, grand maximum.
      
    • @stratic : Qu’Apple se goinfre au passage ça c’est sûr, mais que la raison écologique soit inexistante ça c’est moins sûr ; ça fait pas mal d’années qu’ils mettent en avant leurs circuits de recyclages, allant jusqu’à créer des robots de démontage des appareils usagés (Liam). Leurs démarchent les places régulièrement au haut des classements de Greenpeace, comme le dernier où ils secondent Fairphone.

      http://www.greenpeace.org/usa/reports/greener-electronics-2017/

      Donc que tout cela rentre dans une stratégie de business, c’est évident, mais de là à nier ce que cela apporte …
    • 
    • A, l'écologie, le saint grall moderne ! Sauf que quand ça tourne au greenwashing comme avec le label MSC de la pêche durable "indépendant mondialement connu et reconnu ... de mon cu*", non merci
  • 
  • @nolan_(Reloaded) "lles sont remplaçables en boutique, pour éviter que les gens ne balancent les anciennes batteries avec leurs déchets quotidiens," => Ou comment transformer un défaut en qualité. En gros, ce serait inamovible pour des raisons écologiques. Mouais, je crois plutot que la vraie raison, ce sont des contraintes de design et de solidité. Parce que la raison écologique... Ouais, en fait au lieu de balancer la batterie au tri et le telephone à la poubelle, ils balancent juste l'ensemble à la poubelle : batterie + telephone :D
      
    • @wen84 : > "ils balancent juste l'ensemble à la poubelle"

      Source ?
    • 
    • @wen84 : Ah ok j’ai compris, sur le coup je croyais que tu disais qu’Apple balançait le tout à la poubelle … :o)

      Alors peut-être, mais ce serait très bête, vu les offres de reprises d’iPhone qui existent sur le marché, y compris par Apple elle-même :
      http://www.apple.com/fr/recycling/

      Enfin moi j'dis ça … c'est sûr que si t'es encore plus pessimiste que moi sur la nature humaine … :o)
  • 
  • Chez Apple, comme chez la vaste majorité des entreprises, le bien-être de l'actionnaire vient en premier sur la liste de ses priorités.

    Y a t-il un truc plus fondamentalement anti-social que l'actionnariat?

    Une entreprise sérieuse a comme priorité et dans l'ordre ses employés, ses clients et ses actionnaires.
    Il n'en pleut pas des comme ça à tous les coins de rue!
      
    • ce n'est pas le libéralisme économique qui est dangereux (cela reste quand même mieux que le communisme, côté modèle économique) mais ses dérives.
publicité